dinh van Menottes dinh van

En 1976, dinh van s'inspire de la forme d'une tête de clé pour concevoir un porte clés séparant facilement deux clés. Monté sur chaîne ou sur cordon, cet astucieux système devient fermoir.
Traditionnellement en joaillerie, les fermoirs sont cachés. A l'opposé, dinh van en fait l'élément principal du bijou.
Ce fermoir prend rapidement le nom de Menottes dinh van car une fois enlacées, il devient presqu'impossible de les séparer.
Le fermoir Menottes dinh van est devenu le symbole de l'union entre deux êtres.